Entretien et développement du réseau

Le renouvellement du matériel roulant

Le SMMAG est aujourd’hui une référence en France dans le domaine des véhicules fonctionnant au GNV ou BioGNV, répondant ainsi aux normes en vigueur et à venir, ainsi qu’aux demandes des habitants.
Il s’agit à la fois d’agir activement contre la pollution de l’air et de proposer un haut niveau de confort aux usagers.

En 2020
– 52% des bus du SMMAG sont faiblement polluants (1 bus électrique hybride gaz, 7 bus 100% électrique et 129 bus au bio-GNV
– 21 % du parc est composé de bus hybrides diesel-électricité
– et 27 % des bus fonctionnent au diesel

Le SMMAG poursuit le renouvellement de son parc véhicules :

  • 2021 
    Remplacement en cours de 45 bus standards GNV : 20 bus articulés GNV (pour ligne C5) et 5 bus standards GNV (pour les lignes proximo 16/19/20/22)
  • 2022
    Remplacement de 28 bus standards diesel, renouvellement en motorisation propre
  • 2024 
    Renouvellement des 24 bus articulés diesel, idem
  • À partir de 2025 
    Remplacement progressif, jusqu’en 2032, des rames de tramway TFS, au profit de rames de tramway à grande capacité (45 mètres contre 30 aujourd’hui)

    Au final, entre 2021 et 2032, le SMMAG prévoir de renouveler les 3/4 du parc bus et 50 % du parc tram

L'entretien du réseau tramway

La maintenance de l’infrastructure du réseau tramway est essentielle pour assurer la sécurité des voyageurs et des riverains, mais aussi garantir une haute qualité de service.

Le « gros entretien » 

Le SMMAG assure la maîtrise d’ouvrage des travaux liés au gros entretien des rails de tramway qui consistent principalement au remplacement des rails, des appareils de voie et de communication (croisement de lignes de tramway).

Il élabore en parallèle une programmation sur 4 ans des investissements à réaliser sur le réseau tramway.

La durée de vie des rails dépend des caractéristiques de la voie (ligne droite, courbe de rayon plus ou moins grand), des conditions de circulation du tramway dans l’espace urbain (proximité de carrefour à feux, de stations d’échange tramway) et de la fréquence de passage des rames de tramway.

Elle peut être ainsi d’environ 40 à 50 ans en ligne droite sans sollicitation particulière (freinage, fortes accélérations) et se réduire à 12 ou 15 ans dans le cas de courbes serrées avec une forte fréquence de passage comme cela est le cas dans le centre-ville de Grenoble, sur le tronc commun des lignes A et B.

La maintenance régulière

Le SMMAG a confié à la Semitag, l’exploitant du réseau, la maintenance régulière des rails.

Il s’agit de les meuler pour réduire l’usure inégale provoquée par le contact entre rails et roues. Ce phénomène, appelé usure ondulatoire, est source d’inconfort, de vibrations, de bruit et provoque une usure prématurée des rames de tramway.

Cette maintenance consiste aussi à effectuer des rajouts ponctuels de matière sur les rails afin d’améliorer temporairement le passage de la roue du tramway.

L’exploitant assure enfin les petites réparations (comme les cassures de rails) et gère les centrales de graissage des rails, installées près des courbes serrées dans le but de réduire les bruits de crissement au passage des rames.

Les futurs parkings-relais

Sur le territoire du SMMAG, 7 P+R sont actuellement à l’étude ou en cours de construction.

Calendrier

  • P+R Sassenage – Engenières : 2021
  • P+R Saint-Ismier – La Bâtie : début 2022
  • P+R Champ-près-Froges : 2022
  • P+R La Buissière : 2022
  • P+R Saint-Georges-de-Commiers : 2022
  • P+R La Buisse – Mauvernay : 2023
  • P+R Voreppe – Ile Rose : 2023

Zoom sur La Bâtie

Le P+R de La Bâtie, à Saint-Ismier, s’inscrit dans un projet plus vaste de Pôle d’échanges multimodal (PEM). Situé au niveau de l’échangeur autoroutier de la Bâtie (A41), il vise à favoriser le report de la voiture individuelle vers d’autres mobilités.

Ainsi, après l’ouverture du P+R de 80 places prévue début 2022, d’autres aménagements verront le jour fin 2023 :
– un arrêt de transport en commun express sur chaque bretelle de sortie de l’autoroute A41, situé au plus près du P+R ;
– des arrêts de covoiturage sur la RD165 et la RD30 à proximité du PEM, avec abris et panneaux à messages variables ;
– des cheminements piétons et vélos sécurisés et confortables qui desserviront ces différents aménagements et permettront de relier la ZA Isiparc, la ZA La Bâtie, le centre équestre à Saint-Ismier et le quartier du Moulin à Saint-Nazaire-les-Eymes. Une passerelle sera créée pour franchir l’autoroute A41.

StIsmier_site_avr19 (37)-photomontage
La passerelle enjambant l'A41 qui sera reliée au P+R de La Bâtie.

Les abris voyageurs

Plus de 1600 abris voyageurs sont présents sur le territoire du SMMAG. Ils sont régulièrement entretenus, améliorés et renouvelés.

Sur le réseau M TAG

En 2019, le SMMAG a accordé la concession des mobiliers urbains destinés à la mobilité du territoire métropolitain à JC Decaux. Plusieurs objectifs ont été fixés dans le cadre du contrat :
– le reconditionnement à neuf des 1080 mobiliers voyageurs du territoire (terminé en mai 2021) ;
– l’installation progressive de 108 abris neufs ;
– le déploiement d’une nouvelle signalétique privilégiant l’information plutôt que la publicité ;
– la mise en place d’équipements destinés à améliorer les temps d’attente, comme des boites à livres ou des machines à histoires courtes.

A terme, le parc d’abris consommera 68 % d’électricité en moins vis-à-vis de 2019. Cette dernière sera par ailleurs d’origine exclusivement renouvelable.

Sur le réseau M TouGo

Parmi les 1000 arrêts présents sur le territoire de la Communauté de communes Le Grésivaudan, 300 sont dotés d’abris voyageurs (propriété du SMMAG). 124 ont été installés au cours des 4 dernières années.
Ils proposent :
– de l’information voyageur (plan du réseau, fiches horaires, bientôt des QR-codes pour retrouver l’information en ligne),
– un banc,
– un éclairage autonome doté de capteurs solaires si l’éclairage public est absent.

Sur le réseau du Pays Voironnais

302 abris voyageurs de plusieurs types (classiques / vitrés, anti-vandalisme, en bois…) existent sur le territoire du Pays Voironnais. Ils relèvent de la compétence de la Communauté d’agglomération du Pays Voironnais.
Ils proposent :
– des cadres d’information (fiches horaires, tarifs, campagnes de communication, QR-code pour télécharger la fiche horaire et lien avec les perturbations réseaux en cours),
– l’information en temps réel du passage des lignes, via un QR-code ou NFC (partenariat avec Itinisère),
– un banc et une poubelle (pour la majorité des abris),
– un caisson publicitaire destiné à de l’information institutionnelle (sur certains abris).

Les stations de recharge

Sur le territoire de la Métropole, 38 stations de recharge sont présentes. Elles permettent de faire le plein d’électricité, de GNV, de GPL ou d’hydrogène.

25 stations de recharge électrique

Les bornes de recharge électrique publiques de la Métropole sont accessibles 24h/24. Elles proposent un mode de charge normal (3 kW) ou accéléré (22 kW).

Pour les utiliser, l’abonnement n’est pas obligatoire mais un badge de réseaux partenaires est nécessaire (eborn par exemple).

Le déploiement de nouvelles stations est prévu prochainement.

Retrouvez les modalités d’utilisation

A noter : des bornes de recharge du réseau eborn sont disponibles dans le Grésivaudan (16) et dans le Voironnais (10).

2 stations GNV

GEG (Gaz Electricité de Grenoble) propose 2 stations GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) :
– pour tous les véhicules (dont poids lourds, sans limite de tonnage) : chemin de la Carronerie à La Tronche
– pour voitures et véhicules utilitaires légers (VUL) : 49 rue Félix Esclangon à Grenoble

1 station hydrogène

GEG (Gaz Electricité de Grenoble) propose 1 station hydrogène sur son site : 49 rue Félix Esclangon à Grenoble

10 stations GPL

Elles fournissent du carburant GPL (gaz de pétrole liquéfié), qui n’émet pas de particules fines et moins de CO2 que le carburant classique.

Consultez la localisation de toutes les stations de recharge de la Métropole

En ce moment sur notre réseau

Toutes les actualités
Distinctions
Le SMMAG grand gagnant du 4e Appel à Projet de l’Etat « transports collectifs en site propre
Dans le cadre du 4e Appel à Projet de l’Etat « transports collectifs en site propre », le Premier ministre Jean Castex a annoncé à Lille le 6 octobre 2021, les lauréats de cet appel à projet. Le SMMAG en est un des grands gagnants, puisqu'il est lauréat sur les 7 projets présentés.
Concertation
Projet de transport par câble : la concertation est en cours
Le projet de transport par câble du SMMAG entre désormais dans une nouvelle phase de concertation, qui se tiendra du 1er octobre au 1er décembre 2021.
Transport en commun
Renouvellement de l’opération « Destination fraicheur »
Pour que le plus grand nombre, notamment celles et ceux qui ne pourront pas partir en vacances, le SMMAG et ses partenaires lancent à nouveau cette année une offre de transport touristique : "Destination fraicheur", avec plus de 15 destinations estivales.
Travaux
21 juin – 15 octobre 2021 – Travaux d’entretien des voies tramway rue Alphand
Dans le cadre de son programme de gros entretien des voies du tramway, le SMMAG réalise le remplacement des rails rue Alphand du 21 juin au 15 octobre.
Transport en commun
Arrivée des nouveaux bus articulés au GNV sur la ligne Chrono C5
Le 31 mai 2021, ont été présentés les 20 bus articulés et fonctionnant au GNV qui font leur apparition sur la ligne Chrono C5.
Travaux
17 mai – 20 août 2021 : travaux d’entretien des voies tramway Places Pasteur et Chavant
Dans le cadre de l’entretien périodique des voies de tramway, le SMMAG procède à la remise en état des deux bifurcations entre les lignes A et C, de part et d’autre de la station Chavant, du 17 mai au 20 août 2021.